Home

Présenté hier mercredi 18 mai à la Quinzaine des réalisateurs, Chatrak de Vimukthi Jayasundara était attendu par les quelques chanceux ayant vu son réputé Between two worlds (2009) à Venise ou Rotterdam (dont je je ne fais malheureusement pas partie !) mais aussi par les festivaliers qui se souviennent de La Terre abandonnée, Caméra d’or en 2005.

Après son film fantastique de 2009, qui débutait par la chute d’un homme tombé du ciel, Chatrak se lit dans un contexte plus terre-à-terre, qui prolonge ses interrogations sur la désunion de l’homme moderne et de la nature déjà abordées dans La Terre abandonnée. Inévitablement, même dans une œuvre réaliste comme celle-ci, le cinéma de Weerasethakul vient à l’esprit : l’opposition entre mode de vie ancestral et industrialisation des terres rappelle Syndromes and a Century (2006) ou Oncle Boonmee (2010). Dans Chatrak, un homme ayant voulu fuir l’Inde dix ans plus tôt et revenu à l’état sauvage voit son grand frère – architecte, de fait en partie responsable de la déforestation de Calcutta – partir à sa recherche. Le temps imparti à la ré-acclimatation urbaine attendue du nouvel enfant des forêts, que celle-ci se révèle fructueuse ou non, n’est pas ce qui intéresse le plus Jayasundara. Alors que beaucoup de films, moins courageux, en auraient fait l’essentiel du récit comme toute histoire de retour parmi les siens (souvenir récent : Return, à la Quinzaine), le cinéaste sri-lankais prend le temps de montrer en montage alterné les vies opposées des deux frères : le quotidien de l’aîné à la ville (versant politique du film), celui du cadet dans la campagne environnante (revers poétique).

Le drame et l’humour se marient, d’ailleurs, idéalement et ce jusqu’au dénouement, déflagration bouleversante qui clôt sur une image déjà indélébile le discours bienveillant de son auteur.

Hendy Bicaise

> À propos de Oncle Boonmee, lire aussi le « suivi de carrière » sur Apichatpong Weerasethakul dans Versus n° 19

Bookmark and Share
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s