Home
Photo JCL

Ça commence aujourd’hui. C’est ce que devait penser Thierry Frémaux, directeur de l’Institut Lumière et du festival du même nom, ce 9 octobre à Lyon. Oui, ça commençait ce jour-là et ça allait durer jusqu’au 17 octobre, avec cette année une remise du prix Lumière à la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion. Bien sûr, la phrase « Ça commence aujourd’hui » renvoyait au titre d’un film de Bertrand Tavernier, président de l’Institut Lumière et l’un des initiateurs de ce festival cinéphile qui a conquis toute la métropole lyonnaise et au-delà. Disparu ce 25 mars, le cinéaste laisse un grand vide et la session 2021 du festival Lumière lui est dédiée. Au point que le quotidien de la manifestation titre « Que la fête commence ».

Photo JCL

Jusqu’à dimanche prochain, Lyon est devenue, avec sa banlieue, capitale du cinéma et c’est en compagnie de nombreuses personnalités que Thierry Frémaux a pu annoncer, devant les 5000 spectateurs de la Halle Tony-Garnier, l’ouverture tant attendue. Quelques noms ? D’accord, mais la liste risque d’être longue. Citons Maggie Gyllenhaal, Valeria Golino, Rossy de Palma, Anne Le Ny, Danièle Thompson, Claudia von Alemann, Dominique Blanc, Géraldine Pailhas, Aïssa Maïga, Delphine Gleize, Marie-Castille Mention-Schaar, Doria Tillier, Léa Drucker, Mimie Mathy, Charlotte Kady, Mélanie Thierry, Costa-Gavras, Jean-Paul Rappeneau, Paolo Sorrentino, Tony Gatlif, Joachim Trier, Philippe Le Guay, Christian Carrion, Nils Tavernier, Alain Chabat, Benoît Poelvoorde, François Damiens, Édouard Baer, Damien Bonnard, Michel Creton, Bernard Le Coq, Samuel Le Bihan, Lucas Belvaux, Raphaël Personnaz, Christopher Thompson, Jonas Ben Ahmed, Victor et Giacomo Belmondo, les petits-fils de Jean-Paul, Laurent Gerra et d’autres encore, dont les compositeurs Philippe Sarde, Alexandre Desplat et Vincent Delerm.

Tout commence par un clip dédié à la mémoire de Bertrand Tavernier. La salle debout applaudit longuement. « L’héritage est si immense, reconnaît Thierry Frémaux, que notre présence ici ce soir prouve que l’aventure va continuer. »

Thierry Frémaux accueille Irène Jacob, nouvelle présidente de l’Institut Lumière, sur la scène de la Halle Tony-Garnier (Photo JCL)

Irène Jacob va succéder au cinéaste à la présidence de l’Institut Lumière. Pour elle, l’institution comme son festival se traduisent par « une telle aventure, une telle énergie, une folle envie de partager le cinéma ».

Thierry Frémaux et Philippe Sarde devant une belle brochette de célébrités. On reconnaît, de gauche à droite : Danièle Thompson, Christian Carrion, Lucas Belvaux, Anne Le Ny, Tony Gatlif, Valeria Golino, Alexandre Desplat, Filippo Scotti, Maggie Gyllenhaal, Paolo Sorrentino, Doria Tillier, Dominique Blanc, Marie-Castille Mention-Schaar, Jonas Ben Ahmed et Damien Bonnard (Photo JCL)

La tradition veut que l’ensemble des artistes sur scène déclarent le festival ouvert, avant que la salle entière ne reprenne ces mots. Pour susciter des vocations, Thierry Frémaux tend son micro à divers participants en leur demandant de déclarer ouvert le festival dans leur langue. Joachim Trier en danois (Norvégien né à Copenhague, il l’a peut-être dit en norvégien, personne n’était là pour le contrarier), Rossy de Palma en espagnol, Maggie Gyllenhaal en anglais, Paolo Sorrentino en italien et François Damiens en wallon puis en dialecte bruxellois.

Et comment mieux achever cet hymne à la cinéphilie qu’en regardant le magique Cameraman d’Edward Sedgwick et Buster Keaton, dont Vincent Delerm avait tout exprès composé une nouvelle partition qu’il joua au piano.

Jean-Charles Lemeunier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s